Mangeoires pour vos poules : paniers garnis

Une poule mange souvent, de tout, en tout lieu et en même temps que les autres. En tout : 100 à 150 g par jour. Et si donc, pour elle, casser la graine, n’est pas un vain mot, les mangeoires de vos poules doivent contenir des rations journalières de l’alimentation de base, composées des (r)apports alimentaires suivants :

  • énergétiques (70 %) : les céréales (maïs, blé, orge…) et autres aliments (pommes de terre cuites et orties broyées),
  • protéiniques (30 %) : les légumineuses (pois, lupins concassés) et oléagineux (soja, tournesol, lin).

Distributeur de graines ad hoc

Par conséquent, les mangeoires de vos poules ont, non seulement un rôle central et convivial dans la vie de votre poulailler, mais leurs fonctionnalités doivent être différenciées pour atteindre leur but final et pour une mise à disposition optimale, soient :

  • un distributeur de graines (en cocktail), préservées de l’humidité et des petits intrus,
  • des récipients creux, nombreux et vastes, pour les pâtées préparées cuites ou humides.

 

Mangeoire anti-gaspillage et anti-nuisible

L’ergonomie d’une mangeoire anti-gaspillage à trémie (fabriquée ou achetée)

est intéressante en ce qu’elle intègre :

  • une protection anti-nuisible,
  • un régulateur (automatique) de débit de graines, pratique pour l’équilibre alimentaire et en cas d’absence des propriétaires.

Le type de matériau (en acier galvanisé ou en plastique), gage d’une hygiène impeccable, est déterminant dans le choix d’une mangeoire, pour des poules en bonne santé.

Pour vos poules naines, des modèles de mangeoires et d’abreuvoirs combinés très pratiques existent, avec, d’un côté un abri à graines et de l’autre, une bouteille d’eau renversée.

Toujours pour des raisons hygiéniques, pensez à isoler et à éloigner l’aire de pique-nique du coin dortoir et du petit coin.